Le tennisman colombien de 32 ans, numéro 1 du classement mondial de double avec son compatriote Juan Sebastian Cabal, a été contrôlé positif à un anabolisant provoqué par la consommation de viandes colombiennes contaminées par cette substance, souvent utilisé pour stimuler la croissance du boeuf.

«Je suis sûr que c'est ce qui a généré le résultat du test en question » a-t-il répondu.

Robert Farah ne participe donc pas à l'Open d'Australie.